Arts martiaux philosophiques

Arts martiaux philosophiques

« En déconditionnant le corps, le corps restant indépendant et la respiration naturelle, l’émotion pacifiée et le mental vide, on comprendra que l’art du pouvoir intérieur est l’art de vivre »

1er principe physique du nei kung

Pourquoi apprendre l’art du combat?
L’art martial est indisociable d’une philosophie qui l’éclaire et le replace dans sa dimension plus large, qui est spirituelle et citoyenne.
Partant de ce constat, nous proposons une formation qui associe la pratique du nei kung avec un cours de philosophie.
Nous donnerons du sens aux notions courrament utilisées dans la pratique (mental, énergie, peur…) en nous inspirant des philosophie guerrières d’Inde, de Grèce, du Japon.

Programme pratique

Le NEI KUNG, littéralement « l’art du pouvoir intérieur », est un art martial conçu comme un art de vivre. Il vise le développement harmonieux des différentes facettes de notre être par des mouvements intuitifs et naturels.
Techniques de combat: pieds/poings, projections, clés, self défense, combat libre
Pratiques énergétiques: respirations, chi kung, formes
Maîtrise des émotions et du mental: méditation, exercices de concentration et d’imagination, symbolisme du Yi King

Programme théorique

La Voie du Guerrier: qu’est-ce qu’être guerrier? Le véritable combat est intérieur.
Etre citoyen: comment l’artiste martial peut-il être citoyen? Le guerrier au service de la cité.
Etre Acteur de l’Histoire: comment nous relier aux mythes guerriers? Les figures du guerrier à travers l’histoire.

Détails des cours

1.La voie du Guerrier

Conception de l’Homme en Occident et Orient

La recherche de la sagesse commence par la connaissance de soi. Les approches orientale et grecque de l’Homme nous apportent une vision globale de notre constitution, de nos potentialités et de nos limites. Elles nous permettent toutes deux de découvrir nos outils : notre corps, notre psychisme, notre esprit et quels sont les mouvements qui les animent. Ces outils sont ceux que nous pouvons utiliser pour nous dépasser et agir dans la société. 

La Voie du Guerrier selon l’Hindouisme

La plupart des civilisations qui nous ont précédés ont développé des approches qui prennent en compte la destinée humaine, notre place dans ce monde, le fruit de nos actions tant positives que négatives ainsi qu’une conception de la vie et de la mort.  Les trois concepts de Karma, Dharma et réincarnation sont l’une des expressions de ce mode de pensée.  Ils sont intimement liés à la voie du Karma Yoga, le yoga de l’action intelligente qui permet de concevoir la recherche de sagesse comme un combat contre soi-même, un combat pacifique.

Souffrance et conscience – Bouddha et Socrate

La recherche de sagesse est une voie de réalisation qui peut conduire au Bonheur.  Mais nous avons souvent tendance à rester dans notre zone de confort et à fuir tout ce qui pourrait nous faire souffrir.  La voie spirituelle et héroïque nous pousse à faire face à la souffrance et à la comprendre pour qu’elle nous livre son message.

Sortir de la caverne avec Platon

À l’aide du mythe de la caverne, Platon interroge la notion de liberté.  Sommes-nous libres ?  Quels sont nos conditionnements ?  Comment les dépasser pour pouvoir agir avec Beauté, Justice, Bonté et Vérité ?  Autant de questions auquel l’homme en recherche de sagesse sera confronté tout au long de sa pratique.  Platon dessine un chemin initiatique vers la liberté, chemin rempli d’épreuves qu’il s’agira de conquérir soi-même.

Les épreuves du guerrier dans l’ésotérisme tibétain

Toute civilisation qui a laissé des traces a développé un ésotérisme, c’est-à-dire à une pratique intérieure très exigeante et réservée au petit nombre.  Il est donc important de comprendre en quoi consiste la voie ésotérique et sa relation avec notre pratique.  “La voix du silence”, un ancien texte tibétain rapporté d’orient par Helena Petrovna Blavatsky nous permettra d’entrer en contact avec ce type de démarche et de pouvoir le mettre en perspective avec notre pratique.  L’idée n’est pas de nous adonner à de telles pratiques mais bien de plonger dans les racines de nombreuses philosophies pour nous inspirer de ceux qui ont repoussé les limites de l’humain et vaincu les épreuves sur le sentier.

 

2.Être citoyen

La philosophie politique est l’application concrète du dojo à l’échelle de la société. Comment agir dans la collectivité selon ces principes ? Est-ce que la politique peut réellement donner une place juste à chacun ? Quelle est notre juste place, en tant que pratiquant de sagesse, dans la société ? Nous aborderons ces questions avec l’aide de Platon.

Citoyen, Société et État

Education et Justice

Les valeurs du Guerrier Pacifique

3.Être acteur de l'Histoire

Les Guerriers Pacifiques à travers l’histoire

La Voie du Guerrier Pacifique se retrouve dans de nombreuses cultures: les guerriers mayas, les chevaliers, les samouraïs… Qu’ont-ils en commun? Que pouvons-nous en tirer dans notre contexte culturel?

Vivre le mythe

Toutes les grandes civilisations ont développé des symboles qui ont guidé leur action.  Toutes ont développé leur mythologie qui raconte le savoir de leur époque et fournit des modèles aux hommes qui y adhèrent.  Toutes ont également leurs cérémonies et leurs fêtes qui les mettent en relation avec les cycles de la nature.  Quelle est la fonction de cet imaginaire ?  Comment fonctionne-t-il ?  Que peut-il nous apporter ?

La loi des cycles

Les peuples anciens ont tous estimé que l’humanité progressait selon des cycles historiques qui sont comparables aux cycles de la nature que nous portons également en nous-mêmes.  Toute chose naît, vit, atteint son apogée, décline et meurt.  Au contraire, nous avons considéré jusqu’à aujourd’hui que nous sommes dans une démarche de progrès ascendant qui va nous conduire à résoudre toutes les problématiques que l’humain a connu.  Nous nous rendons bien compte que ce mode de pensée ne peut tenir plus longtemps.  Est-ce que la vision des anciens peut nous apporter des réponses par rapport à la crise que nous vivons aujourd’hui ?  Plusieurs courants de pensée commencent à défendre cette idée.

Techniques de combat: pieds/poings, projections, clés, self défense, combat libre
Pratiques énergétiques: respirations, chi kung, formes
Maîtrise des émotions et du mental: méditation, exercices de concentration et d’imagination, symbolisme du Yi King

Durée

4 mois et demi – 16 cours

Horaires

Le lundi ou le mercredi de 19h à 22h en fonction des disponibilités des participants.

Prix

165 € pour 16 séances. 100 euros pour étudiant ou demandeur d’emploi.

Matériel requis

De quoi écrire et des vêtements décontractés pour les pratiques.